Comment traiter les ruptures des ligaments croisés du genou ?

rupture des ligaments croisés

Beaucoup de gens font face à une rupture des ligaments croisés du genou, notamment les sportifs. Si ce genre de problème se présente, il faut tout de suite aller chez le médecin. Seul un praticien peut consulter convenablement le degré de la rupture et administrer les soins adaptés. A priori, il débute par un test lachman qui consiste à constater la mobilité du genou. Son diagnostic sera ensuite appuyé par une arthroscopie, radiographie ou échographie.

Les causes de la rupture des ligaments croisés du genou

La rupture des ligaments croisés du genou peut être vraiment dangereuse et douloureuse. D’ailleurs, ce type d’accident provoque souvent la rupture du LCA. Cela peut aussi engendrer des lésions ménisques. Il faut savoir que cette déchirure est souvent due à une extension excessive des ligaments. Il y a la déchirure totale et partielle. Les sportifs qui réalisent régulièrement des sauts sont souvent victimes de cette rupture. On parle surtout des basketteurs, skieurs, rugbyman, tennisman, etc. On constate rapidement cette rupture quand on entend une sorte de craquement à la suite d’une chute. C’est une blessure qui peut faire très mal. Au bout de quelques minutes, le genou commence à se gonfler. Un épanchement sanguin ou un hématome commence à apparaître dans l’articulation.

Les différents traitements d’une rupture de LC

Le traitement d’une rupture de LC peut varier en fonction de sa gravité. Pour remettre en place le ligament, une opération chirurgicale est au programme. Néanmoins, cette solution est proposée si et seulement si les autres traitements ne fonctionnent pas. C’est pour cela qu’une consultation est primordiale. Les examens peuvent d’or et déjà montrer que la chirurgie est indispensable. Mais parfois, une séance de rééducation peut être suffisante pour tout remettre en place. L’aide d’un kinésithérapeute est aussi utile pour apaiser les douleurs et remettre petit à petit le ligament à sa place. Au moment de l’accident, quelques gestes doivent être réalisés pour limiter la déchirure et la souffrance de la victime. Une poche de glace doit être appliquée sur le genou. La jambe doit également être surélevé jusqu’à l’arrivée à l’hôpital. C’est le meilleur moyen de limiter le gonflement.

Quelques conseils pour éviter la rupture des ligaments croisés

Il est tout à fait possible de prévenir la rupture des ligaments croisés du genou. On peut entamer une thérapie par physiothérapie. Le spécialiste réalise des soins qui permettent de renforcer les muscles. Le physiothérapeute donne aussi des conseils afin que la pratique sportive ne devienne pas dangereuse. En cas de fatigue, il faut surtout faire des repos. C’est surtout conseiller pour les sportifs de haut niveau. La musculation est aussi une manière efficace pour lutter contre la déchirure du LC. Pour ceux qui ont déjà fait face à une rupture des LC, il faut privilégier la convalescence. On ne doit pas reprendre le sport qu’après 6 mois au minimum. Il faut laisser le temps à la musculature de se reconstruire.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *